> Le suivi

Le suivi

La formation en alternance est faite d’allers-retours successifs entre deux pôles de formation et s’inscrit dans une dynamique interactive d’acquisition. Cette interaction s’appuie sur la mise en œuvre d’un système relationnel permanent, propre à faire circuler l’information entre les acteurs, nécessitant des documents de liaison adaptés (livret d’apprentissage, charte de l’alternance, plan prévisionnel de formation, documents navette,…) et des relations interprofessionnelles (formation et information des maîtres d’apprentissage, visites en entreprise…).

Le livret d’apprentissage l’outil de liaison Entreprise/CFA par excellence !

C’est d’abord un document réglementaire de suivi de la formation en entreprise et au CFA, mais c’est aussi un document fondamental dans le cadre de la pédagogie de la formation alternée.
Il assure une fonction de communication entre, l’apprenti, le formateur, l’entreprise, l’équipe pédagogique et il permet aux formateurs, comme aux maîtres d’apprentissage de suivre la progression des tâches réalisées par l’apprenti ainsi que leur niveau d’acquisition. Fort de cet apport, les formateurs du CFA sont à même d’adapter et d’individualiser les parcours de formation au regard de la réalité vécue en entreprise, « à chaque apprenti, un parcours de formation individualisé, personnalisé ». Il en va de même pour le maître d’apprentissage qui, en entreprise, pourra adapter au mieux les tâches qu’il confie à son apprenti.

Pour l’apprenti, il permet de d’identifier le plus précisément possible ses activités pendant la durée de sa formation, de mesurer sa progression, de se situer dans son parcours de formation, d’être davantage acteur de sa formation. Enfin il peut être un support à la constitution d’un possible « press book ».

Pour le formateur, il permet d’identifier le plus précisément possible les activités réalisées par l’apprenti dans l’entreprise, de mesurer sa progression et ainsi de réguler les activités de l’apprenti en fonction de son évolution et de ce qu’il a fait et acquis en entreprise. Le livret d’apprentissage facilite ainsi la gestion des parcours individualisés de formation et permet au formateur d’adapter sa stratégie de formation. Le formateur fait également part de ses observations au maître d’apprentissage ou au tuteur par l’intermédiaire des fiches de liaisons qui se trouvent à l’intérieur du livret d’apprentissage.

Pour l’entreprise, le Livret d’apprentissage permet également d’identifier le plus précisément possible les activités de l’apprenti dans les deux lieux de formation, de mesurer le niveau de progression de l’apprenti, de réguler les tâches confiées à l’apprenti en fonction de son évolution et de ce qu’il a fait et acquis au CFA ou des difficultés repérées. Le maître d’apprentissage peut également faire part de ses observations à l’équipe pédagogique du CFA.

Pour l’équipe pédagogique, le Livret d’apprentissage permet à chacun d’identifier le plus précisément possible les activités de l’apprenti dans les deux lieux de formation et dans l’ensemble des disciplines, il facilite la communication et la prise d’informations entre les différents acteurs de la formation, d’organiser une formation globalisée et cohérente, d’actualiser le plan de formation, et de réaliser des bilans de formation. Le Livret d’Apprentissage permet également aux formateurs référents de prendre des informations utiles pour la préparation des visites en entreprises. L’objectif du Livret d’Apprentissage est donc d’assurer la traçabilité dans le temps, et dans les deux lieux de formation, des activités confiées à l’apprenti durant sa formation, et leur authentification, par l’entreprise et le CFA.

Pour cela, il sera nécessaire d’associer les différents utilisateurs du livret d’apprentissage, à son élaboration.

Les Réunions

Les familles et les employeurs sont invités à accompagner l’apprenti qui est convoqué pour son 1er stage au CFA.

Des réunions sont également organisées avec les maîtres d’apprentissage au cours de l’année. Elles sont destinées à renforcer la communication entre les différents partenaires.

Les visites en entreprise

Chaque formateur référent prend contact plusieurs fois dans l’année avec le maître d’apprentissage du jeune. A cette occasion, il fait le point sur la progression de l’apprenti en entreprise et au C.F.A. La visite en entreprise optimise le dispositif de formation alternée. Effectuée par les formateurs, celle-ci installe, renforce, et joint en permanence deux pôles formateurs.